Logo Briatte

Office notarial de Saint-jean-Cap-Ferrat

Alain-Xavier BRIATTE, Notaire Associé

Actualités

juin 2019

L'optimisation du remboursement d'un prêt immobilier (Les techniques du prêt dit "substitutif")

Demander à recevoir le document

Le choix de la technique du remboursement d'un prêt existant recèle un enjeu économique considérable en période de concurrence des taux. Il convient d'optimiser le coût de ce remboursement, tout en garantissant la sécurité du nouveau prêteur, au travers d'une technique adaptée à la situation de refinancement envisagée. Nous nous intéresserons aux grands crédits professionnels ou particuliers immobiliers, pour lesquels une optimisation fait sens, et nous comparerons le coût des techniques de mainlevée, de la subrogation et de la novation, cette dernière technique (la novation) pouvant s'imposer, à terme, dans le paysage du refinancement.
Les coûts d'un refinancement d'un crédit professionnel utilisant les techniques de la novation et de subrogation représentent respectivement 31% et 48%  du montant total des frais de notaire relatifs à la technique ancienne de la mainlevée suivie d'une nouvelle hypothèque (base 100%).

Synthèse du coût d'un refinancement

Demander à recevoir le document